Accueil

Colombe Turcotte

Colloque SOS TSAF Colombe Turcotte Une des première à agir pour la cause du TSAF Une des première à agir pour la cause du TSAF, infirmière à l'urgence jusqu'en 2009, Colombe croise la route d'un poupon qu'elle finit par adopter il y a plus de 32 ans. Elle est la mère idéale pour le petit Jean-Pierre que l'alcoolisation foetale a meurtri : sa vie est une succession d'interventions rénales et cardiaques, que Colombe gère magistralement. Impliquée dans l'APEDAH depuis 1991 comme administratrice et responsable des formations et de I'information, elle devient en 2018 la directrice de la nouvelle entité APEDAH et Plus Beauce-Etchemin créé en 2001, un organisme régional de soutien et de répit pour le bénéfice des enfants affectés par divers troubles neurologiques, dont le TSAF. Infatigable et déterminée, elle consacre une grande part de son énergie à la sensibilisation au TSAF, et ce depuis bien avant la fondation de Safera. Elle sera la première à parler du syndrome d'alcoolisation foetale, dans le cadre d'une émission télédiffusée dans tout le Canada par la Société Radio-Canada en 1991. Colombe siège sur le conseil d'administration de notre organisme depuis plusieurs années. Parallèlement, elle opère une magie spéciale avec le temps, car depuis 2009 elle donne aussi des formations en réanimation cardiorespiratoire pour le CISSSCA et l'Université du Québec à Trois-Rivières et jusqu'à mars 2020, elle assumait les transferts interrégionaux de patients. Elle fait partie du comité organisateur et du comité consultatif du colloque.